Se faciliter les démarches administratives

Si tel Thomas Thévenoud* vous êtes allergique aux démarches administratives, j’ai une bonne nouvelle pour vous : avec la naissance de votre enfant, vous allez être obligé de vous y mettre pour de vrai (à moins que vous teniez à ne pas inscrire votre enfant à la sécu ou vous couper d’alllocs, si vous y avez droit…).

Pendant la grossesse, vous aurez un certain nombre de démarches à faire type sécu/CAF/employeur. Je vous conseille de garder dans un dossier tous les documents, y compris une copie de courriers que vous avez envoyés avec la date d’envoi (bien que JAMAIS un organisme ne perde ce type d’échange, hein, bien sûr). Bon là c’est encore plutôt facile.

Le niveau expert, c’est après la naissance : là il faut tirer vite et bien.

Quels sont les démarches à effectuer ?

Dans les trois jours :

  • La déclaration en mairie, sauf si un officier d’état civil passe dans votre maternité (attention, hors Paris intra muros c’est plutôt rare à ma connaissance). Vérifiez bien que l’état civil de votre enfant est correct, tout changement ultérieur sera pénible et coûteux. Si vous accouchez dans une autre commune que la vôtre, repérez en amont l’adresse et les horaires d’ouverture de la mairie histoire de vous éviter une déconvenue… vous récupérerez alors des actes de naissance, utiles voire indispensables pour les autres démarches.

Et sans tarder :

  • La demande de rattachement sécurité sociale. Pensez à mettre à jour votre carte vitale dans la foulée.
  • CAF : la déclaration en ligne est possible si vous êtes déjà allocataire.
  • Employeurs des deux parents pour faire valoir vos droits respectifs
  • Mutuelle : anticipez avant la naissance à quelle(s) mutuelle(s) vous affilierez votre enfant, si vous en avez tous les deux une (coût adhésion « famille » versus remboursement)

Éventuellement et selon votre situation, prévoyez les autres démarches type crèche : dans ma commune, le délai est d’une semaine après la naissance pour finaliser l’inscription.

Pour se faciliter la vie après la naissance (aka ce moment où quand votre bébé sera tranquille, vous aurez envie de tout sauf de vous coltiner de la paperasse), vous pouvez pré-remplir les formulaires à votre disposition, préparer les enveloppes pré-timbrées et afficher une to do list avec échéances associées pour le papa qui fera les premières démarches – au minimum pour la mairie en tout cas.

Si à la lecture de cet article, vous n’êtes pas pris d’une phobie administrative, je vous félicite. Si vous l’êtes : respirez un grand coup, tout va bien se passer.

* triste exemple de politicien ayant traversé l’an de grâce 2014 en étoile filante

Publié par

Amandine

Working girl au repos forcé, hyper active et organisée (ne pas confondre avec "control freak"). Aimant les listes (sauf les listes de listes). Ayant survécu à deux accouchements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *