Quel équipement prévoir pour votre bébé ?

Attention, article-fleuve (j'<3 les listes)

Pour préparer au mieux l’arrivée de votre bébé au sein du foyer, vous allez lui préparer une chambre (ou un coin de chambre) avec un peu de mobilier et quelques accessoires… voici  par thèmes quelques pistes de choses parfaitement futiles, utiles à clairement indispensables dont vous devez ou pouvez vous équiper pour accueillir votre enfant au mieux.

Couchage

  • Lit à hauteur réglable. Dès la naissance, ou plus tard si berceau.
  • Berceau / Nacelle / Couffin… Dès la naissance, et pendant un temps limité (comptez grosso modo 6 mois maximum). Sachez que les nourrissons apprécient de dormir dans un espace confiné et qu’il est possible de louer certains modèles en pharmacie ou en magasin spécialisé. En outre, je vous ferai d’ici quelques mois un retour sur un berceau cododo.
  • Gigoteuse. Dès la naissance. Je vous en conseille deux (pour parer à un accident et pouvoir les laver tranquillement) par saison (plus ou moins épaisses). Si votre bébé a une gastro sévère, ce n’est pas trois gigoteuses qu’il vous fraudra(it) mais cinq ou six. Respirez un grand coup pour survivre à cette nuit de l’enfer.
  • Tour de lit. Attention, c’est un objet controversé – pour ma part j’en avais fait l’acquisition avant de savoir qu’il pouvait être impliqué dans des cas de mort subite. Si vous en installez un, prenez bien garde à le coincer entre la structure du lit et le matelas de sorte que votre enfant ne puisse pas passer sa tête en dessous.
  • Drap housse. Dès la naissance. Prévoyez au moins 2 draps pour pouvoir les laver tranquillement.
  • Alèse. Dès la naissance. En deux exemplaires si vous choisissez des alèses housse de matelas, une suffit si votre alèse est une bâche plastique (bien commode à transporter, au passage)
  • Drap plat, couette, oreiller… Oubliez, c’est inutile (la gigoteuse fait parfaitement l’affaire pour réchauffer votre bébé qui dort très bien à plat) et dangereux.
  • Mobile. Dès la naissance. Si vous choisissez un modèle musical, vérifiez que vous en supportez la mélodie.
  • Boite à musique. Dès la naissance. Peut aisément compléter un mobile non musical ET a l’avantage de se transporter facilement. Vérifiez également que vous en supportez la mélodie (et que vous la supporterez toujours à la 150ème écoute).
  • Veilleuse. Dès la naissance. Ultra utile pour éclairer doucement les tétées/ biberons nocturnes.

Change / toilette

  • Table à langer. Dès la naissance. Dans la chambre ou la salle de bain, il existe des modèles double usage (commode ou baignoire). Privilégiez les hauts rebords pour éviter les risques de chute.
  •  Matelas à langer. Dès la naissance. Les modèles avec des serviettes à clipser sont pratiquess pour garder les fesses délicates de votre bébé au chaud pendant le change (vous non plus n’apprécieriez pas d’être changé sur du plastoc tout froid), mais avec une serviette de bain, ça fonctionne tout aussi bien.
  • Poubelle à couches. Dès la naissance. Ou alors vous sortez les couches à chaque change (ou à chaque change odorant).
  • Baignoire. Dès la naissance, même si une simple bassine (voire un bon lavabo) fait parfaitement l’affaire pour la toilette d’un nouveau-né. J’ai personnellement privilégié un modèle haut pour ménager mon dos, mais sans problème particulier la baignoire premier prix de l’ami suédois fait parfaitement l’affaire. Et en vadrouille  ? Pas la peine de vous encombrer, vous pouvez très bien prendre une douche avec votre bébé (notez qu’il est préférable d’être deux et de ne pas lâcher le bébé pour cela).
  • Sortie de bain. Dès la naissance. Bien pratique avec sa petite capuche pour tenir la tête de votre enfant au chaud après le bain. Je vous recommande deux exemplaires – c’est ce que nous avions prévu, avant d’en recevoir PLEIN en cadeau de naissance.
  • Gant de toilette. Dispensable, sauf si vous avez envie de vous coltiner un changement de gant après chaque toilette de votre enfant. Devient cependant utile lorsque celui-ci commence à manger solide et s’en fout plein partout à chaque repas.

Rangement

  • Commode / armoire. Dès la naissance. Prévoyez de la place, de la place et encore de la place, même dans les premiers mois : votre enfant va changer régulièrement de taille, vous n’aurez pas le courage de sortir/ ressortir très souvent les vêtements qu’il ne porte plus ou pas encore (si c’est le cas, vous êtes un saint). Pensez aux vêtements qu’il va porter : une penderie immense n’est pas forcément nécessaire pour un bébé.
  • Patère. Dès la naissance. Pratique pour les gilets qu’il porte au quotidien, quelques cintres si vous n’avez pas de penderie, voire les manteaux/bonnet/écharpe si ouh la la, on ne mélange pas les affaires des enfants et des parents sur le porte-manteaux familial.
  • Coffre à jouet/ bac à rangement. Pas urgent, mais pratique dès que vous commencerez à recevoir trop de peluches (surtout pour les moches que vous voudrez planquer).

Eveil

  •  Parc. Dès la naissance. A deux hauteurs si vous voulez ménager votre dos. Un parc prend beaucoup de place et certains enfants en ont vite assez – cet équipement reste donc clairement dispensable.
  • Tapis d’éveil. Dès la naissance. A installer par terre, dans le parc, à trimbaler en vacances (si votre voiture n’est pas complètement blindée). Confortable et sympa pour votre enfant.
  • Transat/doomoo : bien pour les bébés qui aiment cette position. Avec le recul, le transat me semble plus adapté que le doomoo car on peut y nourrir l’enfant avant qu’il ne tienne assis dans une chaise. J’avoue regarder avec envie et frayeur les modèles vibrants et en hauteur (enfin surtout envie, la frayeur c’est pour leur prix).

Alimentation

  • Boîte doseuse à lait. Dès la naissance (sauf si vous allaitez exclusivement). Ultra pratique en vadrouille mais aussi la nuit, pour ne pas compter les cuillères de lait quand vous êtes à moitié endormi (3…4…4… merde je suis à combien ?) ou simplement pour économiser quelques précieuses secondes qui pourront être réinvesties en temps de sommeil.
  • Arbre à biberons. Dès la naissance (sauf si vous allaitez exclusivement). Je ne m’en passerai plus, mais un égouttoir fonctionne également si vous voulez économiser de la place sur votre évier.
  • Stérilisateur. Stérilisez les biberons à l’achat, éventuellement une fois de temps en temps si ça vous fait plaisir mais il est inutile de le faire au quotidien.
  • Goupillon. Dès la naissance (sauf si vous allaitez exclusivement). Achetez un modèle qui sera réservé aux biberons. Après deux achats qui se sont cassés tout de suite, j’ai choisi un Béaba qui me rend encore de bons et loyaux services depuis près d’un an.
  • Chaise haute. Quand l’enfant tient assis, vers six mois. Privilégiez un modèle rigide entre les jambes et/ou harnais cinq points pour éviter que votre petit acrobate ne se fasse la malle entre deux cuillères.

Transport (un article dédié à l’organisation des vadrouilles est prévu pour compléter cette liste)

  •  Poussette. Dès la naissance. Les trois-en-un (nacelle/cosy/poussettes) sont utiles mais coûtent le PIB du Rwanda.
  • Siège-auto. Dès la naissance, sauf si vous utilisez une nacelle ou un cosy. Attention si vous prenez de l’occasion, les dommages subis ne sont pas forcément visibles mais altèrent la sécurité du siège. Nous avons choisi du neuf pour cette raison, avec de l’isofix, et qui est pivotant (nos dos nous remercient).
  • Porte-bébé. Dès la naissance. De préférence ergonomique pour respecter la position des hanches de votre bébé, ou en écharpe (prévoir le coup à prendre – et le cours si nécessaire). Très utile à indispensable pour certains bébés qui ont beaucoup besoin d’être portés, y compris à la maison.
  • Attache-tétine. Dès la naissance. Ultra pratique (si vous n’avez rien contre la tétine, évidemment) pour ne pas paumer ladite tétine en vadrouille. J’évite en revanche dans le lit à cause des risques d’étouffement.
  • Couverture type polaire. Dès la naissance. Très pratique pour les ballades ou les siestes inopinées hors gigoteuses. A réserver à la journée quand vous pouvez garder un œil sur votre enfant.
  • Sac à langer. Dès la naissance. Fonctionne aussi avec un sac dans lequel vous mettrez de quoi changer votre enfant.

A vous de voir ce qui vous utile et indispensable en fonction de votre mode de vie et de la taille de votre logement. Dans tous les cas, la plupart de ces objets peuvent être trouvés d’occasion. N’hésitez pas à fureter sur les sites de vente d’occasion (en vous armant de patience si vous visez un objet peu courant type lit cododo) ou emprunter lorsque cela vous est possible, vous ferez des économies substantielles – votre enfant doit déjà support la dette du PIB, ça sera toujours ça de pris !

 

Publié par

Amandine

Working girl au repos forcé, hyper active et organisée (ne pas confondre avec "control freak"). Aimant les listes (sauf les listes de listes). Ayant survécu à deux accouchements.

3 réflexions au sujet de « Quel équipement prévoir pour votre bébé ? »

  1. L’indispensable que je n’avais pas vu venir s’est révélé être la poubelle à couches… On nous l’a offerte, je me suis dit que c’était vraiment gadget, et finalement je me rends compte que j’étais bien naïve « avant » ;)

    1. Ça dépend aussi de son mode de vie : ici on a un vide-ordures sur le palier, pas une maison sur trois niveaux, ça aide :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *